Echancrure médiane bord solaire

Phalange distale

A quoi correspond l'échancrure cerclée de bleu ?

La partie du sabot cerclée est la réponse de la forme de la phalange distale.

Nous savons que la production épidermique qui constitue le sabot s’organise au plus près de la troisième phalange pour la protéger efficacement.

Au cours des millions d’années d’évolution, avec le passage de quatre doigts * à un seul doigt, la forme de la 3 ème phalange a évolué. Elle est devenue circulaire pour remplir avec à propos la fonction de mise en équilibre à la réception.

Nous remarquons – cf photo jointe - sur le fossile dantant de l’éocène, que la phalange présente une échancrure médiane très prononcée sur le bord solaire.

Suivant les lignés des chevaux, cette échancrure s’est réduite mais est toujours présente – cf phalange moderne jointe – alors que pour d’autres lignées cette rupture de forme a disparu.

Dans le cadre d’un entretien correct du sabot, il convient de dégager ce « nid » bactérien comme il est conseillé de le faire sur tout le pourtour de la structure intermédiaire entre sole et ongle.

Cette disposition permet de garantir une structure saine, résistante et donc performante.

L'échancrure médiane doit faire l'objet d'une surveillance particulière pour éviter toute intrusion bactérienne qui pourrait altérer la phalange. Notons qu'avec la présence du fer l'entretien nécessaire de cette zone sensible est impossible.

Pierre ENOFF sept 2020

* L'ancêtre du cheval avait probablement cinq doigts mais seul des fossiles avec quatre doigts ont été découverts à ce jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gîte la Pastorale
Place Florian Enoff
66760 Porta
France

Tel : +33 (0)6 42 50 63 24