La Terre est plate et le Ferrage salutaire

Croyances

stage parage naturel

En 40 années nous avons eu à intervenir dans des cas aussi divers que dramatiques. Notre savoir faire, nos solutions, un suivi vétérinaire sérieux ont porté leurs fruits pour le bien être des chevaux et le soulagement de leurs propriétaires. Le ferrage est un funeste malentendu, une pratique qui s'appuie sur des croyances moyenâgeuses. Faire porter l'énergie cinétique du cheval sur son ongle - la paroi équipée d'un fer - est un contre sens scientifique extrêmement grave. Un ongulé se réceptionne sur le bout de son doigt et non sur son ongle qui est un capteur sensoriel essentiel puisqu'il vibre pour renseigner le cheval sur le type de substrat et la qualité de l'appui.

Le fer en vibrant à une fréquence continue rend le cheval "sourd". Privé d'informations, le cheval marche ainsi sans discernement et n'importe comment ce qui pénalise ses articulations et ses tendons. Voyant son cheval marcher n'importe où, le cavalier croit abusivement que le sabot est protégé alors qu'il est rendu insensible. Cette méprise, fruit d'une ignorance indiscutable, détruit lentement mais surement. L'ongle est un ensemble de poils agglutinés pourvus de bulbes qui transmettent avec fidélité des informations indispensables au cheval qui ne marche pas nez au sol et surtout ne voit pas ses postérieurs - d'où les atteintes fréquentes chez les chevaux ferrés et totalement absentes chez les chevaux sabots libres (pieds nus).

stage parage naturel
stage parage naturel

Le ferrage est régulièrement responsable de graves désordres biomécaniques mais aussi de manque d'hygiène. Pour des raisons compréhensibles, il est impossible d'assurer la propreté sous le fer. C'est à ce niveau que se développent des germes anaérobies dévastateurs (entre autres fusobactérium nécrophorum, bactéroides). Le dégagement d'une odeur fétide signale un déséquilibre bactérien. Ces bactéries n'hésitent pas à gagner le corps de l'individu ainsi infesté. Nous devons prendre conscience que le ferrage a une action lente et insidieuse. C'est un véritable cancer pour la santé du cheval. Les symptômes apparaissent au cours d'une fourbure, de problèmes tendineux, d'un basculement de la troisième phalange, d'un déplacement du naviculaire, ou encore d'une perforation de la sole par la troisième phalange.

stage parage naturel

 

 

 

Doigt partiellement disséqué.
On distingue nettement les poils agglutinés qui constituent la corne.
Ce digitoderme
est séparé
de quelques
millimètres du fer.
La température
élevée lors
de la pose du fer
nécrose tissus,
nerfs et vaisseaux
sanguins.

 

 

Souvent le propriétaire se sent culpabilisé et ainsi, au delà du problème de santé de son compagnon il se trouve très désemparé. Le poids culturel de la pratique traditionnelle du ferrage égare souvent les intervenants. Dans l'incapacité d'accepter une remise en cause fondamentale, le thérapeute "traditionnel" préfére prescrire la mort pour son patient que d'admettre que le ferrage, en perfide destructeur du doigt du cheval, doit être abandonné au profit d'une analyse plus sérieuse.

 

 
stage parage naturel

Gîte la Pastorale
Place Florian Enoff
66760 Porta
France

Tel : +33 (0)6 42 50 63 24